Poster un message

En réponse à :

Meleze ou pas mélèze, telle est la question

bruno

Bonjour La classe d’emploi, appelée aussi classe de risque, indique dans quelles conditions d’humidité une essence peut être utilisée. Pour la classe 3, l’essence peut être utilisée à l’extérieur si le bois peut sécher entre deux averses. Il faut aussi éviter toute humidité stagnante. Donc par définition, la classe 3 n’est pas interdite. Mais elle présente un certain risque. Ce risque, les professionnels le prennent rarement. Mais pour un particulier, il peut être accepté d’avoir à remplacer quelques lames n’ayant pas supporté une utilisation en extérieur. La clé de la réusssite, c’est éviter toute humidité stagnante. Donc le calage plastique est un incontournable, notamment entre les lambourdes et les lames. Pour info, la neige n’est pas trop un problème car le froid limite le développement des pourritures. C’est chaleur+humidité qui posent problème.
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion