Poster un message

En réponse à :

Meleze ou pas mélèze, telle est la question

Wishaupt

Bonjour, J’ai acheté votre guide il y a bien longtemps déjà et je vous félicite pour sa clarté et son efficacité. Voilà plusieurs années que le projet d’une terrasse bois est en travail et je continue de lire, de me documenter et d’accumuler témoignages et informations de mise en œuvre. Grâce à vous, mes plans sont faits, les techniques de mise en œuvre sont bien identifiées. Malheureusement, à force de vouloir être certain de TOUT bien savoir et de maîtriser son sujet à fond, on augmente les chances de tomber sur des sources d’informations contradictoires. Notamment au sujet du Mélèze (de Sibérie), dans mon cas. Sur votre guide, et sauf erreur de ma part, on lit que le mélèze peut être utilisé en lame de terrasse, même non traité. Pourtant il n’est "que" classe 3. Sur certains sites, fiables à priori, on y voit tout autant de photos de terrasse en Mélèze et il est tout aussi approuvé pour la pose en terrasse. Les DTU indiquent tout simplement et radicalement que les essences de classe 3 ne conviennent pas pour les terrasses, notamment à cause de la stagnation d’eau/d’humidité, par exemple due à la neige en hivers. D’autres sources, encore, précisent que le Mélèze est une essence non imprégnable et ne peut donc pas être traité. Un traitement de classe 4 serait donc totalement inutile sur du Mélèze... Voilà, je souhaitai éventuellement clarifier les choses à propos du Mélèze, et je fais le choix de vous faire confiance pour la réponse. Pour précision, j’habite en Alsace, et hésite principalement entre le Pin de Scandinavie et le Mélèze de Sibérie. Enfin, la terrasse servira également de plage de piscine, modestement, avec un modèle familiale de piscine en acier de taille inférieure à 12m². En vous remerciant, (...)
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion