Mise en oeuvre d’un plancher avec des panneaux bois

bruno

La mise en oeuvre d’un plancher à base de panneaux en bois est relativement facile. Voici quelques astuces de poseurs professionnels. Nous prenons l’exemple de panneaux OSB (Oriented Stand Board) qui sont désormais les plus courants.

Les panneaux OSB sont fabriqués à base de lamelles de bois composées, assemblées par une résine synthétique et ensuite, pressées en couche. Les lamelles des couches extérieures sont disposées de façon à être parallèles au sens de la longueur du panneau tandis que celles des couches intermédiaires sont disposées de façon à être perpendiculaires au sens de la longueur du panneau. Plus de détails : Les panneaux en bois.

Préparation

Pose à joint décalé

Avant de commencer la mise en œuvre, il faut définir quelques critères nécessaires à la pose de ces panneaux, notamment, l’environnement d’utilisation,

les charges prises en compte, le revêtement du sol de pose, et la distance entre axe des appuis. Cela fait, on pourra définir les caractéristiques des panneaux à utiliser (dimensions, …).

Les panneaux doivent prendre appuis sur trois supports au minimum et la pose à joint décalé est de rigueur. Toutefois, si on a une petite surface de pose, on peut envisager de poser les panneaux sur deux appuis. Les recouvrements sur les appuis est au minimum de 20mm.

Panneau perpendiculaire aux lambourdes
  • L : longueur du panneau
Recouvrement des appuis


Sens de pose et joints

Quand on pose les panneaux, il faut que le sens de la longueur soit perpendiculaire aux appuis. Si le bord du panneau est au bord d’un mur ou d’une butée, il faut laisser un espace de 8mm pour permettre la dilatation.

Il est possible de fixer les panneaux de différentes façons.

Distance entre les panneaux et la lisse basse
  • 1 : Poteau
  • 2 : Lisse basse
  • 3 : Plateforme en bois

Cela arrive quand on pose les panneaux après les murs. Il faut laisser un espace de dilatation entre le panneau et la lisse basse du mur.

Les panneaux affleurent le bord de la solive

si les panneaux sont posés juste après la construction de la plateforme, avant la pose des murs. Dans ce cas, les panneaux affleurent les bords de la plateforme.


Pose à bord jointif

Cette technique de pose consiste à laisser un écart de 1cm sur tous les côtés de la pièce sachant qu’un tenant ne doit pas excéder 40 m² avec une longueur maximale de 7m pour le plus grand côté. On peut choisir de les coller ou non.

Pose du prochain panneau

Après la pose du premier tenant, emboîter le prochain panneau. Si vous choisissez de mettre de la colle, étaler la colle sur les emboîtements avant d’assembler les deux pièces.

Détails des joints

Bien accoler les deux tenants pour qu’il n’y ait pas de vide entre les joints.



Pose bord à bord

C’est une méthode qui consiste à laisser un jeu de 1,5mm environ par mètre de panneau dans les deux sens

Détails de pose bord à bord
  • 1 : Lisse basse
  • 2 : Jeu de 1cm
  • 3 : Panneau


les fixations par pointe

Fixation par vis ou clou.

Il est conseillé de poser les vis sur les parties des appuis en périphérie, toutes les 15 cm et 30 cm sur les parties intermédiaires.

Découpe et utilisation des chutes

Pour les rénovations ou pour les panneaux qui décalent des entre-axes des appuis, il suffit de poser le panneau, y tracer dessus l’axe de l’appui et découper l’excédant.

Chute réutilisée
  • 1 : Chute réutilisée
  • 2 : Chute du panneau de la première ligne
Couper les excédants
  • 1 : Excédant
  • 2 : Axe de la solive


Remarque : Il est recommandé de faire une pose "collée" afin d’éviter toute possibilité de grincement. Pour un plancher d’intérieur, une simple colle blanche vinylique est suffisante. Pour des panneaux avec risques d’humidification, une colle d’extérieur, type Polyuréthane, est indispensable.