Fixations des charnières

Bruno, Rindra

Voici un extrait gratuit du guide de construction :

Les charnières sont des éléments clés quand on veut construire une porte, une fenêtre ou tout autre élément de menuiserie, de mobilier ou même de quincaillerie qui nécessite un axe de rotation. Généralement, il faut au minimum deux charnières pour un battant mais cela peut aller jusqu’à quatre charnières dans le cas où le battant est très imposant.

Les charnières sont fixées par des vis. En effet, comme ces dernières ont une meilleure résistance en cisaillement que les pointes, elles sont donc plus adaptées puisqu’elles devront supporter tout le poids du battant.

Fixation de la charnière
  • 1 : Fixations
  • 2 : Charnière
  • 3 : Porte

Les charnières sont à double destination. En effet, elles servent à la fois de fixation de porte et de pivot de rotation pour le battant.

Techniquement, une charnière est composée de trois composants indissociables les uns des autres qui sont : le charnier, le gond et la charnière.
Le charnier est la partie que l’on fixe sur les montants pour maintenir le battant suspendu ;
Le gond est l’élément qui permet la rotation. C’est l’axe sur lequel le battant est en rotation ;
La charnière est la partie que l’on fixe sur le battant et qui permet de le suspendre au dormant.

Il y a plusieurs types de charnières en fonction des différents cas de figure de présenta[...]

...Il y a une suite !
Dans la même rubrique