Types de lucarnes

bruno

Réservée pour les toits ayant une pente supérieure à 30° ; les lucarnes (ou chien-assis) offrent beaucoup plus de lumière à l’intérieur de votre pièce. De plus, vous aurez la chance d’avoir une pièce beaucoup plus ventilée.

Par définition, il s’agit "d’une baie verticale placée en saillie sur la pente d’une toiture." La lucarne est faite d’une façade verticale, de deux cotés (ou joues), et d’une couverture (à 1, 2 ou 3 pentes).

Avant de construire votre lucarne, il faut bien choisir celle qui vous convient le plus que ce soit pour une question de forme ou pour une question pratique. Votre choix a une influence décisive sur la construction de votre lucarne
.
Il existe plusieurs variantes de formes de lucarnes. Mais nous n’allons prendre que quelques exemples les plus rencontrés.

Lucarne à gâble

Lucarne à façade, de forme triangulaire, ce type de lucarne est souvent rencontré sur les anciennes constructions.

Lucarne rentrante

Disposition en retrait par rapport au toit, la fenêtre d’une lucarne rentrante est presque sous la pente du toit. La lucarne est intégrée dans la maison.

Lucarne à croupe

Il s’agit d’une lucarne à trois pentes dont le faîtage est perpendiculaire à la toiture principale avec une croupe (ou un plan incliné) en façade.

Lucarne pignon

Ce type de lucarne est couverte par un faîtage perpendiculaire à la toiture avec un pignon en façade c’est à dire une avancée de murs au dessus de la fenêtre de la lucarne.

L’outeau

Cette lucarne est caractérisée par une face verticale triangulaire. Elle est en charpente sur le versant.

Lucarne jacobine (en bâtière ou à chevalet)

C’est une lucarne à deux pans avec un faîtage perpendiculaire à la toiture. C’est à dire que le toit ne couvre pas la façade de la lucarne. Elle a un pignon ou un fronton de façade.

Lucarne en trapèze

Appelé aussi lucarne hollandaise. C’est une lucarne rampante à jouées biaisés. Ce type de lucarne possède un toit plat sur le dessus. Elle a un caractère plus allongée. L’ardoise est la plus adaptée à ce type de lucarne.

Lucarne fronton triangulaire

Ce type de lucarne possède une toiture de forme triangulaire plutôt avancée vers l’avant. Le toit est perpendiculaire à le toiture principale.

Lucarne fronton curviligne

Il peut s’agir d’une lucarne avec une couverture cintrée comme un arc de cercle perpendiculaire à la toiture principale.

Lucarne œil-de-bœuf

Cette lucarne avec une fenêtre ovale ou rond a une forme circulaire. Elle fait partie des lucarnes à une pente.

Lucarne à jouées galbées (couverture ardoise ou chaume)

Ce type de lucarne est spécifique par son toit arrondis sur le dessus, de chaque coté. Appropriées aux toits couvertes de petites tuiles.

Lucarne normande ( à demi-croupe)

Il s’agit d’une lucarne ayant possède un toit qui dépasse de part et d’autre des murs, dépasse du toit.

Lucarne rampante ( gerbière ou meunière)

C’est une lucarne à deux pentes avec un toit qui ne couvre pas le devant de la lucarne. Elle se situe au bord de la toiture.

Lucarne rampante ( ou en chien couché)

Pour ce genre de lucarne, un appentis incliné dans le même sens que le versant de la toiture couvre la lucarne, elle a une pente plus faible. La façade de ce type de lucarne s’appuie sur la charpente et non sur le mur.

Lucarne retroussée ( ou vrai "chien assis")

La pente de la couverture est contraire à celle de la toiture principale. Elle est couverte par un toit plat et ses jouées sont de forme triangulaire.

La belle voisine

Il s’agit d’une suite de toit juxtaposés dans une même lucarne.

Lanterneau de toit

Cette lucarne spéciale est dressée au sommet de la toiture. Il s’agit en effet d’une petite construction dans le but d’aérer et de donner plus de lumière à l’intérieur. Actuellement, on désigne aussi par le terme lanterneau les dispositifs d’éclairage établi sur les toitures terrasses.