Revêtement en fibrociment

bruno

Le fibrociment offre à la fois les avantages du bois et du contreplaqué, mais il s’agit d’un matériau controversé à cause de la présence d’amiante cancérogène, bien que les plaques vendues depuis quelques années ne contiennent plus d’amiante. Le fibrociment offre un rendu visuel proche du bois tout en étant disponible en grandes plaques.

Par ailleurs, le coût est abordable. Si la cabane n’est pas destinée à l’habitation, ce matériau pourrait être envisagé, d’autant plus que sa solidité est plus importante que le bois. Une perceuse est utile lorsqu’il faut clouer le fibrociment, car sa dureté peut être un réel problème.

Combiner Fibrociment et faux pierre
  • 1 : Papier isolant ; 2 : Bande de démarrage ; 3 : Poteaux ; 4 : Lisse basse ; 5 : Lattis ; 6 : Mortier ; 7 : Faux pierre ; 8 : Bloc en béton ; 9 : Fibrociment

Une combinaison de faux pierre et de fibrociment, avec des coins rehaussés par des planches cornières offrira une beauté incomparable aux murs de votre cabane.

Pour la pose du revêtement en pierre, consulter cet article. Ensuite, attaquer la pose du fibrociment du dessus.

Installer les planches cornières

Clouer la première baguette contre le coin du mur. De bas en haut, bien plaquer contre le revêtement. Placer des clous à 2,5 cm des extrémités et à environ 2 cm des bords. Fixez les deux clous à un intervalle de 40 cm. Placer le second élément sur le côté adjacent, bien ajuster contre le bord de la face de la première planche. Clouer quand c’est bien aligné.

Installer les planches de frise

Coupez les planches frises afin que leur longueur puisse bien correspondre avec la distance entre les deux planches cornières. Clouez avec des clous de types 6d galvanisés directement sous les soffites et sur les montants du mur.


Poser les garnitures des ouvertures

Après avoir bien mesuré la moulure à brique ou autre bordure, couper pour qu’elle s’adapte convenablement au contour de la porte et des fenêtres. Les joints peuvent être aboutés ; mais dans le cas des joints à onglets, coupez les coins à un angle de 45 degrés. Et fixer le tout avec des clous galvanisés à 40 cm d’intervalles.

Installer les bandes de démarrage

Découper la bande de démarrage de même épaisseur que les planches à installer. Placez-la le long de la partie inférieure des murs. Installez les bandes découpées à partir du bord, alignées sur les bords inférieurs du revêtement mural. Les premières rangées du parement chevaucheront cette bande et serviront de base pour les autres rangées à installer. Tracez des lignes de craies verticales pour marquer l’emplacement des poteaux muraux. Clouez par la suite les bandes de démarrage avec des clous galvanisés de types 6d suivant les lignes de craies.

Percez des avant-trous

Il est vrai qu’on peut planter les clous avec un simple marteau. Mais étant donné que les panneaux de fibrociment sont plus durs que le simple bois, il serait préférable de percer des avant-trous dans les coins pour éviter à ce que les extrémités ne se cassent. Toujours s’assurer que les clous soient bien placés avant de les enfoncer.

Installer la première rangée

Couper le premier parement au niveau des montants si elle se termine à mi-chemin. Laissez un intervalle de 0,32 cm entre les parements et la garniture ou de la planche cornière. Aligner le parement sur ​​le bord inférieur de la bande de démarrage , et clouer le bardage à chaque emplacement de montant, soit à 2,5 cm du bord supérieur avec des clous de bardage . Évitez de clouer à moins de 1,5 cm des extrémités pour éviter le fractionnement la surface.


Installer la rangée suivante

Placez le second parement en prenant comme référence la première rangée. Comme pour la première rangée, toujours clouer contre le mur au niveau de l’emplacement des poteaux. Tracez des lignes de craie de niveau sur le mur pour marquer les lignes de référence tout en s’assurant que pour chaque rangée, les parements se superposent entre eux de 3 cm.

Installer les autres rangées

Décaler les joints d’about et les autres joints au moins d’un poteau mural tout en continuant l’installation des autres rangées pour assurer l’articulation.

Installer la dernière rangée

Sauf par le fait du hasard ou bien que vous avez bien calculé d’avance, la partie supérieure de la dernière rangée du parement doit être ajustée. Avec une scie circulaire et un guide règle, coupez le haut de la bande de sorte que les plans de coupe butent bien contre la frise. Clouer les planches coupées en place.