Revêtement en pierre

bruno

Les pierres de placage de fonte sont des éléments de maçonnerie minces que l’on applique sur les murs et imitent l’apparence naturelle des pierres de placage. Leurs tailles et couleurs sont de forme aléatoire. Pour qu’elles soient uniformes et s’adapter entre elles, elles doivent être taillées. Les pierres de coin extérieur et les blocs de seuil sont également présentés ici.

Les produits de revêtement spécialisés
  • 1 : Papier isolant ; 2 : Lattis ; 3 : Mortier ; 4 : Faux pierre ; 5 : joint

comme les pierres de placage de fonte, sont souvent utilisés pour couvrir partiellement le mur. Ils peuvent être aussi utilisés pour orner les parois d’une structure. Mais pour certains, leur intérêt diminuerait et le budget exploserait si on les utilisait pour tout recouvrir.

Poser les lattis

Une fois que vous avez bien mesuré et coupé les lattis, il ne reste plus qu’à les installer et les fixer.

Préparer le mur

Les pierres de placage de fonte peuvent être appliquées sur un mur plein ou bien tout simplement orner les parties extérieures d’une paroi. La hauteur de recouvrement est idéale entre 91 et 107 cm. Une couche de lattis est étalée et fixée sur le papier isolant pour servir de ferraillage au mortier


Appliquer la première couche de mortier

Toutes les parois dans la zone d’installation doivent être recouvertes d’une couche de 1 à 2 cm d’épaisseur. Mélanger le mortier en y ajoutant du sable et de l’eau pour rendre le mélange suffisamment plastique et collant. Utiliser une spatule pour enduire, puis laisser le mortier sécher pendant 30 minutes. Enfin, badigeonner la surface avec une brosse à poils rigides.

Couper les pierres de placage si nécessaire

Marquer la ligne de coupe à l’aide d’une meuleuse d’angle muni d’un disque diamant. Donnez un petit coup de marteau dans la partie à enlever. La pierre devrait se casser le long de la ligne de coupe. Essayer de garder la bonne allure de la découpe autant que vous le pouvez.


Mise en essai

Déballer les groupes de pierre sur le sol et poser les à sec. Disposez-les côte à côte si vous trouvez qu’il s’emboîte parfaitement. Cette action permettra d’économiser beaucoup plus de temps quand vous installerez les pierres.

Poser les pierres

Mélanger le mortier avec les mêmes dosages et consistances que nous avons vu dans la troisième étape, mais au lieu de l’appliquer sur le mur, appliquez-le sur le dos de la pierre avec une truelle. Les couches de mortier à appliquer sont à peu près égales à 1 cm. Appuyer la pierre garnie de mortier contre le mur et maintenez-la pendant quelques secondes afin qu’elle adhère.


Combler les joints

Une fois que toutes les pierres sont installées et que le mortier a eu le temps de sécher, remplissez un sac de coulis (vendu dans les magasins de matériaux) ou une taloche et un fer à joint et insérez le mortier dans les interstices. Une fois terminés, lisser les joints.

Installer les seuils en blocs

Ils sont plus lourds que les blocs de placage, donc ils nécessitent l’installation des renforts. Pour chaque morceau de bloc, fixer trois équerres galvanisées au mur. Étaler du mortier sur le dos des blocs et appuyer pendant quelques instants. Installez un solin métallique pour protéger la structure contre la pénétration des eaux.