Double isolation avec complément par l’extérieur + voile de contreventement intérieur ou extérieur + lame d’air ventilée

bruno

Les parois avec une double isolation et complément d’isolation par l’extérieur se diffèrent par la position du voile de contreventement et la nécessité ou non d’un pare-pluie rigide sur le côté extérieur. En effet, le voile de contreventement peut se trouver du côté intérieur ou entre les deux isolants. La fonction de pare-pluie est assurée par l’isolant secondaire extérieur dans le cas où cet isolant n’est pas soutenu par une ossature secondaire.

Illustrations Observations Avantages et inconvénients
Voile de contreventement entre les isolants et isolant secondaire semi-rigide
  • 1 : Revêtement extérieur avec lame d’air ventilée
  • 2 : Pare pluie souple
  • 3 : Ossature porteuse
  • 4 : Isolant primaire
  • 5 : Ossature secondaire
  • 6 : Pare-vapeur
  • 7 : Revêtement intérieur avec lame d’air non ventilée
  • 8 : Isolant secondaire semi-rigide par l’extérieur
Dans ce cas de figure, l’isolant secondaire extérieur est semi-rigide du fait qu’il se trouve sur le côté extérieur et est limité à 100 mm d’épaisseurAvantages  :

  • type de paroi adapté aux bâtiments à plusieurs niveaux car l’isolant n’est pas interrompu au niveau de l’isolation secondaire.
  • le complément d’isolation par l’extérieur ajoute un surplus d’isolation à l’ouvrage et diminue beaucoup les ponts thermiques.



Inconvénients  : risque de condensation dans la paroi car le voile de contreventement est placé à l’extérieur

Voile de contreventement entre les deux isolants et isolant secondaire rigide
  • 1 : Revêtement extérieur avec lame d’air ventilée
  • 2 : Isolant secondaire rigide + fonction de pare-pluie
  • 3 : Ossature porteuse
  • 4 : Isolant primaire
  • 5 : Pare vapeur
  • 6 : Panneau de contreventement
  • 7 : Revêtement intérieur avec lame d’air non ventilée
L’isolant secondaire extérieur est rigide et joue en même temps le rôle de pare-pluie. Dans ce cas, il est conseillé d’utiliser un panneau polyvalent comme par exemple le panneau rigide en fibre de bois destiné à l’isolation thermique.Avantages  : en plus des avantages précédents, l’absence d’ossature complémentaire pour fixer l’isolant secondaire diminue le temps de réalisation du chantier.

Inconvénients  : étanchéité à l’air et à l’eau moindre par rapport à l’isolation secondaire rigide.
Voile de contreventement entre les deux isolants et isolant secondaire rigide
  • 1 : Revêtement extérieur avec lame d’air ventilée
  • 2 : Isolant secondaire rigide avec fonction de pare-pluie
  • 3 : Ossature porteuse
  • 4 : Isolant primaire
  • 5 : Pare-vapeur
  • 6 : Revêtement intérieur avec lame d’air non ventilée
  • 7 : Panneau de contreventement
L’isolant secondaire extérieur est rigide et joue en même temps le rôle de pare-pluie. Dans ce cas, il est conseillé d’utiliser un panneau polyvalent comme le panneaux rigide en fibre de bois destiné à l’isolation thermique.Avantages  : mêmes avantages que les parois précédentes.

Inconvénients  :

  • Exposition au feu du voile de contreventement, de ce fait un revêtement intérieur inflammable est nécessaire.
  • Étanchéité à l’air et à l’eau moins assurée que dans le cas de l’isolation secondaire rigide.