Les techniques de pose des voiles travaillants

bruno

La fixation des panneaux de contreventement, aussi appelés remplissage, doit répondre à certaines exigences afin de pouvoir correctement jouer son rôle pour tout l’ensemble de la structure, que ce soit du point de vue de l’épaisseur, de la fixation ou de l’ossature. Ils peuvent être assemblés en usine ou directement sur le chantier.

Espacement des ossatures

Les montants des ossatures sur lesquels seront fixés les panneaux s’espacent au maximum de 60 cm les uns des autres mais cela varie selon les dimensions du panneau utilisé, dont les dimensions standards connues sont 250 x 125 cm et 250 x 67,5 cm. Le montant sur lequel se pose l’extrémité d’un panneau s’appelle montant périphérique et ceux qui se trouvent entre ses deux extrémités gauche et droite sont appelés montants intermédiaires.


Un panneau de contreventement sur ossatures
  • 1 : Panneau OSB
  • 2 : Montants périphériques
  • 3 : Montants intermédiaires
  • 4 : Espacement ≤ 60 cm selon largeur panneau

Fixation des voiles de contreventement


Espacement entre panneaux
  • 1 : Panneaux de contreventement
  • 2 : Espacement de 2 à 4 mm pour une dilatation linéaire de 1 mm/m

Les voiles de contreventement doivent recouvrir au moins 4,8 m de largeur sur chaque façade extérieure du bâtiment. Si cette condition n’est pas tenue, il faudrait aussi ajouter des panneaux dans le côté intérieur. Chaque panneau doit avoir une largeur ≥ 120 cm et une hauteur ≤ 260 cm et ils ne doivent pas être collés entre eux sur chaque extrémité mais il est nécessaire de laisser un petit espacement de 2 à 4 mm car au cours du temps, les panneaux peuvent subir des variations dimensionnelles de 1 mm/m.

Ils sont fixés sur les montants des ossatures à l’aide de pointes, de vis ou d’agrafes. L’enfoncement de ces derniers dans l’ossature support doit être au minimum de 35 mm et le choix de leurs diamètres et des espacements se fait selon le tableau ci-dessous.


Il est à noter que l’espacement des fixations des panneaux OSB sur les montants intermédiaires est deux fois plus grand que celui sur les montants périphériques (par exemple, si l’espacement des vis sur les montants intermédiaires est de 30 cm, celui des montants périphériques est de 15 cm).

Le tableau suivant est spécifique pour les extensions ou les bâtiments de type R+comble, hauteur comprise entre 2,5 et 3,4 m.


Caractéristiques du terrain et pente de toiture Diamètre [D] et espacement [E] des vis/pointes Diamètre [D] et espacement [E] des agrafes
Terrain plat ; pente de toiture < 50%D ≥ 1,9 mm et E ≤ 15 cmD ≥ 1,5 mm et E ≤ 15 cm
Terrain plat ; pente de toiture > 50%D ≥ 2,5 mm et E ≤ 12,5 cm
ou
D = 2,1 mm et E ≤ 10 cm
D ≥ 1,5 mm et E ≤ 10 cm
Terrain en pente (>5%) ; pente de toiture < 50%D ≥ 1,9 mm et E ≤ 10 cm
ou
D = 2,1 et E ≤15 cm
D ≥ 1,5 mm et E ≤ 15 cm
Terrain en pente (>5%) ; pente de toiture > 50%D ≥ 2,5 mm et E ≤ 10 cmD ≥ 1,5 mm et E ≤ 7,5 cm
ou
D ≥1,8 mm et E ≤ 10 cm

NB : Les pointes utilisées pour fixer les panneaux de contreventement doivent être non lisses. Il faut qu’elles soient torsadées ou annelées.