Les techniques de base du Menuisier-Charpentier

Ce chapitre présente les techniques de base pour travailler le bois. Car pour réaliser une construction en bois, il faut faire certains gestes techniques comme découper une planche, faire des assemblages, etc.

  • L’outillage du menuisier - charpentier

    , par bruno

    La technologie n’a cessé d’évoluer depuis des années. On dispose actuellement d’une large gamme d’outillage pour travailler le bois, il y a les outillages manuels et les électriques. Voyons quels sont ces éléments dont un bricoleur peut se procurer.

  • Réaliser une rainure perpendiculaire au fil

    , par bruno

    On emploie cette technique pour effectuer les différentes sortes d’assemblages d’angles à rainure, notamment les rainures simples, les rainures borgnes etc. Pour un travail plus précis, sans effort et rapide, utiliser la scie circulaire ou la défonceuse.

  • Réaliser une entaille oblique

    , par bruno

    Nous avons déjà vu comment réaliser une entaille droite et une encoche mi-bois à la tête ou sur le corps d’une pièce de bois. Voici maintenant comment faire pour créer une entaille oblique.

  • Réaliser une encoche mi-bois sur un poteau rond

    , par bruno

    Avoir un poteau rond dans votre structure n’est pas très courante or cela vous permet d’avoir une construction assez unique et très esthétique.
    La réalisation d’encoches mi-bois sur un poteau rond présente parfois certaines difficultés dues à sa forme mais avec une certaine méthode, c’est tout à fait faisable et vous pourrez obtenir un très bon résultat.

  • Les types d’assemblages

    , par bruno

    Nous avons vu auparavant les différents types d’assemblages avec des accessoires, voyons maintenant les assemblages du bois qui permettent de créer des unions et des jonctions entre les pièces pour ainsi améliorer la résistance de l’assemblage proprement dit. Il existe des dizaines d’assemblages mais nous allons nous concentrer sur les quelques types susceptibles d’être utilisés dans une construction bois.

  • Réaliser un assemblage tenon-mortaise

    , par bruno

    Chaque assemblage en bois peut faire appel à un tenon-mortaise car il est jusqu’à présent la technique traditionnelle la plus fiable et répondue en construction bois.
    En abri de jardin, un tenon peut s’incruster dans tous les ossatures des murs, de charpente. Pour une pergola simple, on peut avoir l’assemblage tenon-mortaise entre les jambes de force - les poutres porteuses, les poteaux et les chevrons. Mais également pour les structures dérivées de la pergola, les ensembles chevrons - poutres porteuses, poutres - poteaux, etc.

  • Réaliser un assemblage tenon-mortaise oblique

    , par bruno

    L’assemblage en tenon-mortaise oblique se retrouve généralement dans les bras de contreventement et dans les fermes. Même s’il semble complexe a priori, sa réalisation n’est finalement pas compliquée y compris avec des outils de base. Et cela d’autant que la précision exigée en charpente n’est pas déterminante.

  • Réaliser une encoche mi-bois

    , par bruno

    La réalisation d’une encoche mi-bois permet d’atténuer la charge portée par les tiges filetées, c’est le cas d’une poutre moisée sur un poteau. Il permet aussi d’assurer une bonne prise de ces poutres sur le poteau.

  • Réaliser une encoche

    , par bruno

    Plus facile à concevoir qu’un ensemble tenon-mortaise, une encoche permet de fixer, avec un bon appui, un chevron sur une poutre porteuse par exemple.

Plan du guide