Quels outils pour faire les plans ?

bruno

Voici un extrait gratuit du guide de construction :

Le papier, la gomme et le crayon

C’est la méthode classique, accessible à tous. Le plus simple est de posséder des plans d’architecte à l’échelle. Un plan de masse, indiquant la position de la maison dans son terrain, est idéal. Faîtes-en quelques photocopies et gardez les originaux de côté. Si l’échelle du plan est trop petite, faîtes des agrandissements à la photocopieuse. Mais essayez de conserver une échelle simple – par exemple 1 cm : 1 m.

Si vous n’avez pas de plans, il ne vous reste plus qu’à les faire vous-même. Relevez les dimensions et l’emplacement de la maison et des éléments remarquables que vous souhaitez conserver – parking, chemin, cabanon, arbres, terrasse existante, etc. – et reportez-les sur un papier quadrillé ou mieux, millimétré. Reportez également les passages de réseaux – EDF, eau, gaz – et les contraintes de servitudes éventuelles. Indiquez également les accès, notamment ceux concernant la terrasse. Faites un plan simple et évitez les détails inutiles qui nuiront à votre vue d’ensemble. Vérifiez que l’échelle est correcte. Faites plusieurs photocopies de votre plan.

Vous avez maintenant plusieurs plans « vierges » prêts pour donner libre cours à votre imagination. Commencez par dessiner les contours de votre terrasse. Pour représenter le platelage, remplissez rapidement à main levée, la surface par une succession de lignes. Au début, faites quelques essais simples puis affinez vos esquisses. N’hésitez pas à tenter quelques expériences. Conservez toutes vos œuvres et comparez-les.

Réaliser une maquette

Maquette d’une cabane pour enfant

La réalisation de maquette est courante dans le monde de l’architecture. On utilise des planchettes, des petits carrelets en balsa, un bon cutter et un peu de colle à bois. On manipule les matériaux directement en 3D, mais à l’échelle réduite. Pour la conception d’une terrasse, c’est une technique un peu luxueuse. De plus, il vous faudra réaliser la maquette de l’habitation pour visualiser l’ensemble. Mais cette technique peut être employée dans le cas d’un projet complexe, si on n’a pas des talents de dessinateurs, ou pas d’ordinateur ni de logiciels à disposition.


Maquette d’une pergola adossée
Maquette d’un carport avec toiture terrasse
Maquette d’une pergola cintrée


Faire un montage photo

Du virtuel. Exemple de montage avec Inkscape

© Jean François MOUSSEA

Le montage photo peut être utilisé pour mieux visualiser le projet dans l’espace. Il ne se substitue pas à un plan 2D classique mais le complète à profit, en particulier si on ne se sent pas capable ou si on n’a pas les moyens pour réaliser un modèle 3D. Attention cependant, cette technique demande un certain sens de l’espace.

Deux techniques sont possibles. Le travail direct sur une photo papier. Dans ce cas, utilisez des papiers découpés que vous déposez sur la photo. Par retouches successives, on parvient à faire des découpages en perspective mais cela peut paraître assez fastidieux.


La deuxième technique consiste à importer la photo de la maison sous un logiciel de dessin et de dessiner la terrasse par dessus la photo. Le plus approprié est un logiciel de dessin vectoriel qui accepte les importations de fichier image (bmp, jpeg, etc.). Un logiciel particulièrement adapté est Inkscape. On peut le télécharger gratuitement.


Exemple de montage photo sur Inkscape
A la réalité

© Jean François MOUSSEA


Utiliser un logiciel de CAO 3D

Une vue de l’outil SKETCHUP
Une vue d’AUTOCAD

Utiliser un logiciel de CAO 3D est la technique la plus performante. Moyennant un investissement temps initial, ce type de logiciel vous permettra de visualiser sous tous les angles, et rapidement plusieurs variantes de votre projet. Il existe des dizaines de logiciels disponibles, allant du plus simple au plus complexe, du gratuit au très cher.

Citons en premier GOOGLE SKETCHUP qui est un gratuit. Ce logiciel très intuitif permet de réaliser très facilement n’importe quel type de projet. Pour la conception de votre terrasse, c’est le logiciel idéal. La plupart des vues 3D de ce guide ont été réalisées avec SKETCHUP.

Pour un coût raisonnable, ARCHITECTE 3D est un logiciel dédié à l’architecture et conçu pour être utilisé par les particuliers. Il offre de nombreuses fonctionnalités mais reste d’un maniement relativement simple. En prime, le logiciel offre un éditeur de terrasse.

AUTOCAD est la référence en matière de logiciel de conception assisté par ordinateur. Il est utilisé dans de nombreux domaines : mécanique, électricité, génie civil, urbanisme, architecture, etc. Avec lui, on peut tout modéliser. C’est un logiciel extrêmement puissant qui demande malheureusement un long apprentissage. De plus, son coût n’est pas à la portée de toutes les bourses, loin s’en faut. A réserver à ceux qui ont de nombreux projets et qui peuvent investir temps et argent.