Peindre du métal

bruno

Les constructions en bois possèdent souvent des parties métalliques qu’il faut entretenir. Comment peindre le métal neuf et le métal usé ?

Voici un extrait gratuit du guide de construction :

Quels outillages et matériels doit-on avoir ?

Pour le matériel, on a besoin de :

grattoir
brosse métallique
chiffon ou soufflette
pinceau ou pistolet (à succion ou à gravité, à air comprimé ou électrique)

Pour la peinture, on a :

  • une sous-couche antirouille qui protège le métal contre les attaques externes,
  • une peinture de finition avec teinte. Cette dernière peut aussi à la fois servir de protection.

Règles d’application de la peinture

  • Avec un pistolet, rester aux environ de 40 cm de la surface à peindre,
  • Toujours peindre parallèlement à la surface,
  • Après l’application, penser toujours à laver immédiatement vos outils et à les tremper dans du diluant synthétique dans le cas d’une peinture à l’huile. Cependant, un pinceau utilisé est rarement utilisable avec un autre produit, surtout longtemps après le premier usage.

Pour du métal neuf

Appliquer une sous-couche antirouille

Sur du métal neuf, vous pouvez appliquer directement la sous-couche après avoir dépoussiérer la surface.

Appliquer au pinceau ou au pistolet la sous-couche antirouille, elle va permettre de :

  • empêcher les rouilles de se former,
  • freiner le développement des rouilles,
  • être une couche d’accrochage pour la peinture de finition.

Laisser environ 24 h à 48 h de séchage.

Appliquer la peinture de finition

Appliquer une peinture de finition après la sous-couche. Il suffit de suivre la règle sur la méthode d’application parallèle. A vous de juger s’il est nécessaire de mettre une seconde couche de finition ou non.

Pour du vieux métal oxydé

Enlever les rouilles

Avant d’appliquer une nouvelle couche de peinture sur du métal rouillé, il faut d’abord enlever ces rouilles.

Pour s’y prendre, on peut soit traiter chimiquement les rouilles avec de l’acide phosphorique, soit gratter manuellement.

  • Pour l’acide phosphorique, équipez-vous d’un matériel de protection nécessaire (gants, lunettes, combinaison) car c’est un produit corrosif et dangereux pour la peau et les yeux. Appliquer avec un pinceau la solution sur les surfaces oxydées.
  • Et manuellement, gratter au grattoir les rouilles si la surface oxydée est petite sinon optez directement pour une meuleuse dans le cas contraire. Terminer par une brosse métallique pour les coins plus difficiles et pour rendre la surface rugueuse. Dépoussiérer.

Après cette étape, vous pouvez passer à l’application de la sous-couche antirouille et la peinture de finition décrits plus haut.

Quel type de peinture de finition ?

  • Choisir une peinture glycérophtalique car elle est conçue pour du métal et possède aussi de l’antirouille.
  • Un autre produit est une peinture émail qui donne un aspect laqué.
  • Éviter de l’acrylique qui n’est pas conçu pour du métal et se décollera aussitôt.

Le produit et la dose de diluant varie suivant la peinture, c’est généralement du white spirit à 10%, mais il faut toujours suivre les indications sur l’emballage et de son fournisseur.

[...]

...Il y a une suite !


Pour lire la suite de l'article, devenez Membre

  • Ainsi vous découvrirez :
  • Quels outillages et matériels doit-on avoir ?
  • Pour du métal neuf
  • Pour du vieux métal oxydé
  • Quel type de peinture de finition ?
  • Et de nombreuses illustrations haute-définition :


  • mais aussi le téléchargement du guide de construction COMPLET au format PDF, les vidéos de formation exclusives, les outils de calculs, les composants SKETCHUP, etc. etc.

    Pour devenir Membre, il suffit d’acquérir un de nos packs en fonction du type de projet que vous souhaitez réaliser :

Pack PERGOLA

Pack GLORIETTE

Pack CABANES & ABRIS DE JARDIN

Pack GARAGE

Pack TERRASSE BOIS

Pack CARPORT