Entretenir le bois

bruno

L’article suivant est tiré des expériences de la société BILP ainsi que des références de la construction bois.

Une construction en bois fait constamment face aux intempéries ; le soleil, le vent, la pluie, la température et la neige ; il est donc nécessaire de prévoir l’entretien de la structure juste après sa pose, après quelques mois ou quelques années d’existence.

Voici un extrait gratuit du guide de construction :

Deux facteurs essentiels nous conduisent à peindre le bois :

  • à la surface, les cellules du bois meurent et se ternissent sous l’action quotidienne des intempéries,
  • le bois, n’étant plus en phase de croissance, évapore les huiles naturelles à l’intérieur (sèves, etc.). Il se fatigue donc dans le temps et perd à petit feu son mécanisme.

De ces faits, il faut donc préparer et entretenir le bois afin de maintenir le plus longtemps possible toute sa capacité et tout son charme.

Quelques règles de base pour son utilisation

Il existe certaines erreurs à ne pas commettre pour une structure extérieure en bois :

  • règle préliminaire :
    • (1) éviter le contact permanent du bois avec de l’eau, de même avec le sol.
    • (2) il est essentiel de choisir du bois de classe 3 au minimum conçu pour tenir dans un environnement avec humidité fréquente et sans contact du sol,
  • éviter le lavage à grande eau sur du plancher en bois, surtout pour la gloriette et le kiosque avec un garde-corps à panneau (plein),
  • ne pas ajouter de terre à n’importe quel endroit de la structure,
  • ne pas boucher les orifices de ventilation de la toiture,
  • faire réparer le plutôt possible pour éviter les surcoûts.

Périodicité d’entretien des éléments

Le tableau suivant indique quelques périodes souhaitables pour l’entretien d’une structure extérieure en bois [1].

OuvragesExemples d’entretienPériodes
ToitureEnlèvement des mousses et végétauxEn automne - 1 an
Menuiseries extérieuresRéfection des lasures (produits d’imprégnation)2 ans
Réfection des peintures4 ans
Chéneaux et gouttièresEnlèvement des feuilles et nettoyage6 mois à 1 an suivant l’environnement

Choix du produit d’imprégnation

Deux grands types de produit d’imprégnation nous sont offerts sur le marché :

  • lasure transparente : laisse apparentes les nervures du bois mais nécessite plus d’entretien,
  • lasure couvrante (plus de pigment) : cache complètement les nervures mais nécessite un peu moins d’entretien car elle offre une protection plus durable. Attention, pas trop sombre car ça ne laisse pas le bois respirer ; à proscrire donc la couleur noire par exemple et la foncée.

Face à ceci, vous pouvez aussi laisser griser simplement le bois pour lui donner cet air ancien qui peut donner un plus esthétique si vous avez un environnement plutôt rustique par exemple. Au fil du temps, vous pourrez dégriser avec un saturateur si le grisaillement est récent et un dégriseur si ce grisaillement est plus ancien.

Certains bricoleurs aussi dégrisaillent d’abord le bois et appliquent le saturateur comme protection du bois. Ce produit, en effet, n’a pas besoin de décapage, de ponçage lors de son renouvellement après quelques années.

[...]

...Il y a une suite !


Pour lire la suite de l'article, devenez Membre

  • Ainsi vous découvrirez :
  • Quelques règles de base pour son utilisation
  • Périodicité d'entretien des éléments
  • Choix du produit d'imprégnation
  • Et de nombreuses illustrations haute-définition :


  • mais aussi le téléchargement du guide de construction COMPLET au format PDF, les vidéos de formation exclusives, les outils de calculs, les composants SKETCHUP, etc. etc.

    Pour devenir Membre, il suffit d’acquérir un de nos packs en fonction du type de projet que vous souhaitez réaliser :

Pack PERGOLA

Pack GLORIETTE

Pack CABANES & ABRIS DE JARDIN

Pack GARAGE

Pack TERRASSE BOIS

Pack CARPORT

Notes

[1Source : la construction à structure bois ; Agence Qualité Construction, édition 1989