Les plans d’implantation

bruno

Voici un extrait gratuit du guide de construction :

Les points de repère


Avant de commencer, vous devez réaliser un ou plusieurs plans d’implantation qui matérialisent les contours de la construction et ses dimensions. Le plan indique également les distances des contours par rapport aux éléments existants. Dans le cas d’une construction autour d’une habitation, il s’agit des murs de la maison ou des points évidents tels que portes ou fenêtres. Mais dans d’autres cas, on peut utiliser la borne OGE, clôture, limite de propriété, bordure de trottoir, axe de rue, bordure, de façon générale tous points de repère qui serviront de référence pour l’implantation. L’idéal est de prendre comme référence un ou plusieurs segments de droite, tel que le mur d’une habitation avec les coins du mur comme extrémités. Avant de commencer les plans, vous vérifiez les dimensions exactes de ces lignes sur le terrain, car il se peut qu’il y ait une différence non négligeable avec le plan cadastrale. Vous adoptez les dimensions réelles de ces lignes de référence dans votre plan.

Les défauts sur les murs existants

Il se peut aussi que les murs ne soient pas tout à fait parallèles ou perpendiculaires entre eux. Il faut autant que possible reporter la réalité dans votre plan. Il est plus simple d’aligner la construction sur les façades. C’est-à-dire que le contour de la construction est parallèle au mur en vis-à-vis. Si les deux murs de l’habitation ne sont pas tout à fait perpendiculaires, les deux lignes de contour de la construction ne le seront pas non plus. C’est généralement mieux ainsi mais cela n’est pas une règle incontournable. A vous de voir ce qui est plus simple et plus esthétique dans votre cas concret.

Par contre, si un mur n’est pas tout à fait rectiligne, le contour de la construction qui lui est parallèle devra être rectiligne. On ne servira que des extrémités (les coins) de ce mur comme références.

Repérage des jalons par triangulations

Les extrémités de la ligne de référence servent de points de référence et servent à la mesure par triangulation.
La triangulation consiste à donner les distances d’un point de la construction par rapport à ces deux points de référence. Dans l’exemple ci-contre, la ligne de référence L1 nous procure les deux points de référence R1 et R2. On implante le jalon A grâce aux deux distances par rapport à R1 et R2. On fait de même pour le jalon B. Ainsi, on est sûr que la ligne [AB] est parallèle à la ligne L1.

Sur notre plan d’implantation, nous repérons par triangulation tous les jalons, coins et recoins de la construction.

[...]

...Il y a une suite !


Pour lire la suite de l'article, devenez Membre

  • Ainsi vous découvrirez :
  • Et de nombreuses illustrations haute-définition :


  • mais aussi le téléchargement du guide de construction COMPLET au format PDF, les vidéos de formation exclusives, les outils de calculs, les composants SKETCHUP, etc. etc.

    Pour devenir Membre, il suffit d’acquérir un de nos packs en fonction du type de projet que vous souhaitez réaliser :

Pack PERGOLA

Pack GLORIETTE

Pack CABANES & ABRIS DE JARDIN

Pack GARAGE

Pack TERRASSE BOIS

Pack CARPORT