Les clous

bruno

Parfois aussi appelé "pointe", c’est un accessoire d’assemblage qui est très utilisé dans le monde de la construction en bois. On va décrire dans cet article quels sont les différentes sortes de clous, en quoi un clou est-il avantageux, et quels sont ses inconvénients.

Voici un extrait gratuit du guide de construction :

Un clou est l’un des éléments essentiels dans la construction bois. Il sert à assembler deux ou plusieurs pièces de bois en perforant totalement le premier élément jusqu’à pénétration de son corps dans le second élément.

Un clou est composé d’une tête, qui prend différentes formes selon son utilisation ; d’un corps, ou tige qui varie en diamètre, en longueur et en forme ; et terminé par une pointe à l’autre bout pour mieux tracer sa direction dans le bois.

Au niveau esthétique, le clou peut autant être visible et décoratif ou invisible selon sa tête. Pour tout type de clou, on peut toujours le cacher en recouvrant de pâte à bois ou mastic après être enfoui dans le bois sauf que cela demande du temps et c’est assez technique.

Comment mettre en œuvre un clou ?

Les points essentiels : les deux éléments primordiaux dans le cloutage sont de réussir la prise du clou sur l’assemblage et de planter le clou sans fendre le bois.

Les outils : pour le cloutage, on a besoin soit d’un marteau généralement rivoir à tête en acier forgé laqué et poli, avec une manche en bois ou en matière plastique, ou soit d’un outil de cloutage électrique portatif.

Les actions de base pour clouer :

  • au marteau, les coups doivent être donnés avec seulement l’avant-bras et non tout le bras. La manche doit être perpendiculaire à la pointe et on finit souvent avec le chasse-pointe. Il est important de savoir que si un clou se tord lors du battage, il est nécessaire de l’arracher et de le remplacer directement. Pour arracher un clou, il faut mettre une cale en bois entre la mâchoire de la tenaille et la pièce de bois clouée afin d’éviter que le bois s’abîme.
  • au cloueur électrique : il suffit de bien positionner le cloueur et actionner la machine par simple bouton. L’avantage avec un cloueur électrique est qu’il est possible de gérer l’angle de pointage et que la pression qu’offre cet outil évite le bois de se fendre.

Différentes sortes et dimensions de clou

Cela vous est peut être déjà arrivé d’utiliser toutes sortes de clous sans savoir leurs véritables caractéristiques ?
Donc voici un petit tableau qui vous montrera les dimensions, les noms et les utilisations de quelques types de clous.


Nom Longueur utilisation Aperçu
Pointe de Paris ou pointe à tête plate polie20 à 100 mmEn général, utilisé pour les différents assemblages en bois
Pointe à tête d’homme polie20 à 100 mmClou destiné à être enfoncé dans les matériaux, utilisé dans la menuiserie, le bardage dans les clins et le plancher
Clou torsadé ou clou-vis-Pénètre en tournant dans le bois et résiste aux arrachements. La totalité de sa tige est tordue en spirale et carré - On les utilise en construction bois (charpente et pose de couverture avec accessoires spéciaux)
Clou annelé20 à 200 mmRésiste aux arrachements, aux cisaillements et est utilisé en bois de structure. Sa tige est divisée en deux parties dont 1/3 de tige lisse et le reste annelé. Est généralement en acier inoxydable A4
Clou cranté-Mêmes caractéristiques que la pointe annelée mais diffère par la forme de ses dents, dent plus espacée, et la partie lisse est plus courte. Ne s’utilise pas au cloueur électrique et est généralement galvanisé
Pointe à tête ronde-Utilisée pour la fixation des petites quincailleries comme les charnières ou pour de grandes dimensions et résistance pour le béton
Pointe pour panneau isolant-Ces pointes sont faites d’acier, éventuellement galvanisées, (parfois dorées), la pointe de leur tige est carrée. Leur tête est plate, lisse et large (plus d’un cm de diamètre). Ces pointes sont conçues pour la fixation de panneaux en matériaux tendres, comme la laine de verre et autres isolants
Pointe à placage11 à 40 mmTige polie et fine sans tête. Utilisée dans la menuiserie pour renforcer les bois pendant leur collage

Pointes Annelées

Plus d'infos

Les avantages des clous

Économiquement, le clou offre une bonne marge budgétaire car son prix est largement inférieur par rapport à la vis. A titre d’exemple, une boîte de 65 clous en acier inoxydable poli 1,8 x 30 mm est estimée à 3.90€ et une boîte de 50 vis en acier bichromaté pour bois 4 x 35 mm vaut 5.25€ chez Leroy Merlin.

Techniquement :

  • pour de simples assemblages, il n’y a pas besoin de recourir à des outils électriques, un marteau et une chasse clou suffisent.
  • pour de grandes surfaces à poser, clouer offre une marge de temps de mise en œuvre plus avantageux vu qu’on n’a qu’à planter le clou au lieu de tourner une vis même avec des appareils électriques.

Les inconvénients des clous

Techniquement :

  • l’assemblage au clou n’est pas ferme contrairement à la vis car il n’attire pas les pièces entre eux, il faut clouer contre un autre élément statique de façon à éliminer complètement l’espace entre les pièces ce qui est chose difficile quand il s’agit d’élément dans l’air (sans support solide). De plus, la résistance est aussi inférieure à celle d’une vis.
  • des pièces de structure qui sont formées à l’aide de clous sont supposées être permanentes ; en effet, il est bien possible de séparer ultérieurement ces pièces mais il est inévitable d’abîmer une bonne partie du bois.
  • le clou ne permet pas de travailler sur du bois dur avec un simple marteau car le clou se tord facilement dans ce cas. Il faut avoir recours à un pré-perçage.
  • le bois se fend si on ne sait pas prendre les précautions nécessaires pour clouer. On montre dans le paragraphe suivant quelques astuces pour éviter ce phénomène.

Comment clouer une pièce de bois sans le fendre ?

Voici quelques astuces pour placer un clou dans le bois sans le fendre :

  • faire un pré-trou avant de clouer : la dimension de ce pré-trou ne doit pas excéder le 1/3 du diamètre du clou. Cette méthode est limitée pour les clous de grandes dimensions car il est impossible de pré-trouer pour de petits clous.
  • émousser la pointe du clou : avant de clouer, retournez votre clou, la pointe vers le haut, sur un support dur (plaque de métal, bois dur, béton, autre marteau, etc.). Donnez un ou deux co[...]
    ...Il y a une suite !


    Pour lire la suite de l'article, devenez Membre

  • Ainsi vous découvrirez :
  • Comment mettre en œuvre un clou ?
  • Différentes sortes et dimensions de clou
  • Les avantages des clous
  • Les inconvénients des clous
  • Comment clouer une pièce de bois sans le fendre ?
  • Et de nombreuses illustrations haute-définition :



  • mais aussi le téléchargement du guide de construction COMPLET au format PDF, les vidéos de formation exclusives, les outils de calculs, les composants SKETCHUP, etc. etc.

    Pour devenir Membre, il suffit d’acquérir un de nos packs en fonction du type de projet que vous souhaitez réaliser :

Pack PERGOLA

Pack GLORIETTE

Pack CABANES & ABRIS DE JARDIN

Pack GARAGE

Pack TERRASSE BOIS

Pack CARPORT