Montage d’une charpente de toiture combinée

bruno

L’anatomie d’une toiture combinée est quelque peu particulière puisque ce type de toiture est composé d’une partie haute et d’une partie basse.

Pour le montage, on va commencer par la partie haute qui est doté de croupes. Pour monter la partie de la toiture à croupes, il vous suffit de vous référer à cet article et de suivre les étapes qui y sont énumérées.

Une fois la partie haute montée, nous allons passer à la partie basse qui est composée des coyaux.

Préparer les éléments de la partie à coyaux

Pour cette étape, il vous suffit de vous référer à l’article concernant la préparation des éléments d’une charpente de toiture.

Fixer les chevrons arêtiers
  • 1. Fixer la tête du chevron d’arêtier par des clous torsadés à la panne sablière
  • 2. Utiliser un serre-joint pour éviter que le chevron d’arêtier ne bouge pendant la fixation

Pour la fixation de la tête du chevron d’arêtier, vous pourrez opter pour un autre type de fixation. Vous pourrez retrouver les différents types de fixation possibles dans l’article concernant les fixations particulières.

Fixer les bandes de rive
  • 1. Poser la bande de rive au chevron d’arêtier
  • 2. Utiliser un serre-joint pour maintenir la bande de rive
  • 3. Fixer la bande de rive au chevron d’arêtier par vissage

Faire de même pour toutes les bandes de rive.

Fixer les coyaux à la panne sablière
  • 1. Insérer les coyaux entre la panne sablière et la bande de rive. Si vos mesures et vos découpes sont exactes, vous ne devrez avoir aucun mal pour l’insertion et ne devrez pas avoir de coyaux trop grands ou trop petits
  • 2. Utiliser des serres joints de part et d’autre des coyaux pour qu’ils ne bougent pas pendant la fixation
  • 3. Fixer le coyau à la panne sablière par vissage par le dessus
  • 4. Fixer le coyau à la bande de rive par vissage en passant par l’extérieur de cette dernière
Fixer les coyaux aux chevrons d’arêtier
  • 1. Poser et fixer le 1er coyau qui se trouve entre le chevron d’arêtier et la bande de rive par vissage en passant par l’intérieur du chevron d’arêtier
  • 2. Fixer le 2e coyau au chevron d’arêtier en vissant par le dessus du coyau