L’assemblage de la ferme aux poteaux

bruno

Fixer une ferme sur les poteaux par l’entrait ou par l’arbalétrier

Selon le type de la ferme, l’assemblage se fait par :

  • moisage,
  • tenon mortaise,
  • fixation à l’équerre,
  • fixation de l’arbalétrier.

Moisage

Cette technique est utilisée pour fixer l’entrait moisé sur les poteaux.
Si l’assemblage de la ferme se fait pièce par pièce, la technique de pose pour panne moisée convient pour fixer l’entrait moisé sur les poteaux. Vous aurez ensuite à fixer une par une chaque pièce (poinçon, contrefiches et arbalétriers).

Par contre, si l’assemblage de la ferme a été pré-établie, il faut suivre les étapes suivantes.

Préparer les poteaux
  • Mesurer l’écartement de l’entrait moisé,
  • Préparer les têtes des poteaux en créant des encoches avec une épaisseur inférieure à 4 mm de l’écartement de l’entrait (2 mm enlevés de chaque côté de l’encoche).
Présenter l’entrait moisé sur les encoches

Il faut être au minimum deux pour cette phase, le but étant de pouvoir vérifier en même temps les deux bouts de l’entrait.
Avec un chariot élévateur ou à la force des bras si la ferme n’est pas trop lourde, présenter l’écartement de l’entrait moisé sur les encoches des poteaux.
Il faut s’assurer que les extrémités de l’entrait soit à l’aplomb des faces externes des poteaux ; ou dans le cas de porte-à-faux, que leurs longueurs soient bonnes sur les deux côtés.

Entrer en force l’entrait moisé
  • 1 : Si vous ne vous êtes pas trompé dans les mesures, l’entrait devrait, sans aucun effort, entrer dans les encoches facilement.
  • 2 : Si au contraire, vous vous êtes trompé, la première chose à faire est de vérifier si l’écartement est suffisant pour pouvoir faire entrer en force l’entrait sur les encoches. Sinon, il faut prendre la scie électrique pour diminuer l’épaisseur de l’encoche. Si on peut passer en force, voilà comment procéder :
  • Vous mettre à deux et vous positionner chacun sur une extrémité,
  • vérifier que la ferme est bien à l’horizontale et est placée à sa bonne position,
  • frapper l’ensemble sur les hauts de l’entrait. L’action simultanée permet d’éviter l’inclinaison de la ferme et ainsi d’avoir à refaire le procédé depuis le début.


Maintenir, percer les poteaux et fixer la ferme

A ce stade, les étapes se ramènent à la fixation de la panne moisée à partir de l’étape 4 :

  • maintenir temporairement la ferme avec des serre-joints,
  • percer les poteaux,
  • fixer la ferme avec des boulons.

Tenon mortaise

Tenon mortaise
  • 1 : Poser la ferme sur les poteaux
  • 2 : Insérer les chevilles dans l’assemblage

Technique adaptée pour une ferme avec un entrait simple. Les tenons sont réalisés sur les poteaux tandis que les mortaises sont façonnées sur l’entrait.

Le tenon sera environ le quart de la tête du poteau et l’encoche sera à mi-bois. La mortaise se conformera aux dimensions du tenon. Pour réaliser le tenon mortaise, consultez cet article.


Équerre

Technique adaptée pour une ferme avec un entrait simple de faible envergure.
La technique consiste à fixer l’entrait au-dessus des poteaux avec des équerres par le dessous. Cette méthode n’est pas très esthétique car elle laisse paraître les accessoires de fixation. Elle ne convient pas non plus aux ouvrages de grande taille.

Technique d’assemblage par équerre
  • 1 : Présenter la ferme aux poteaux : toujours avec un chariot élévateur ou à la force des bras, présenter l’entrait de la ferme au-dessus des poteaux. Bien vérifier les alignements entre les bouts de l’entrait et les poteaux.
  • 2 : Maintenir la ferme aux poteaux avec des serre-joints : fixer ensemble l’entrait et le poteau avec un serre-joint du côté extérieur du poteau. Pour assurer une bonne prise du serre-joint sur une plus large surface, ajouter une planche de bois entre le poteau et le serre-joint. Si l’entrait dépasse le poteau en porte-à-faux, le serre-joint est incliné vers le bas.
  • 3 : Fixer le première équerre : disposer la première équerre du côté intérieur (opposé du serre-joint), repérer les points de fixation, enlever l’équerre et percer l’avant-trou. Redisposer l’équerre et la fixer avec des vis ou des tire-fonds selon la taille de l’ouvrage.
  • 4 : Fixer la seconde équerre : refaire les précédentes étapes sur l’autre poteau.