Les assemblages de ferme traditionnelle et moderne

bruno

La technique évolue pour faciliter les mises en oeuvre de la construction, mais toujours est-il que les bonnes vieilles techniques traditionnelles offrent une bonne résistance avec un rendu plus distingué que la technique moderne.

Tenon-mortaise

Chronologie d’assemblage d’une ferme à tenon-mortaise
  • 1 : Entrer le tenon de la contrefiche sur le poinçon
  • 2 : Entrer simultanément l’autre tenon de la contrefiche à l’arbalétrier et le tenon de l’arbalétrier au poinçon
  • 3 : Entrer l’entrait à l’ensemble

La technique d’assemblage par tenon-mortaise est une technique traditionnelle utilisée depuis des milliers d’années dans la mise en oeuvre de grands ouvrages. Elle permet aussi d’avoir un ouvrage esthétique grâce aux chevilles en bois qui se marient facilement à la couleur du bois de structure.

Cette technique fait appel à une grande vigilance dans les dimensions des tenons et des mortaises car les efforts de cisaillement peuvent couper net l’assemblage. Ceci a pour conséquence le remplacement total de la pièce comprenant le ou les tenons.

Le tenon-mortaise traditionnel peut se faire avec des matériels de base comme la mèche à bois manuelle, la scie égoïne ou encore la défonceuse et les scies électriques qui permettent d’être plus rapide, surtout quand on travaille seul.


Boulonnage

Des boulons assurent l’assemblage

Cette technique a pris de l’ampleur car elle est plus facile à mettre en oeuvre. I suffit de percer les pièces pour enfoncer les tiges des boulons et assembler les diverses pièces.

Le trou peut se faire avec une mèche à bois manuelle mais on peut très bien opter pour l’utilisation d’un outil spécifique telle qu’une perceuse avec forêt à bois. La scie égoïne peut faire l’affaire en cas d’encoches mais les scies circulaires et scies sauteuses peuvent aussi être utilisées pour intensifier la production.

Dans une ferme, le boulonnage ne peut être utilisé seul car on ne peut pas fixer une contrefiche sur un arbalétrier par boulonnage sinon c’est le boulon qui va supporter en premier lieu la charge, au lieu de la contrefiche par tenon-mortaise.


Plaque métallique

Les plaques métalliques sont fixées en surface pour assembler deux pièces de bois avec des pointes ou des vis. La ferme étant soumise en traction au niveau de l’entrait et en compression au niveau des arbalétriers, des contrefiches et du poinçon, des efforts de directions perpendiculaires sont aussi transmis par les pannes et les bras de contreventement. Les plaques comptent donc sur ces pointes et ces vis pour s’opposer à l’arrachement. Le cisaillement, lui, est absorbé par la plaque elle-même.


Assemblage avec plaques

Côté mise en oeuvre, la technique par plaque métallique est encore plus facile que les précédentes car il suffit de correctement positionner les éléments de la ferme, assurer que leurs dimensions soient correctes et les fixer avec les plaques.

Côté esthétique, une ferme avec des plaques métalliques sur une structure apparente n’est pas idéale car on perd le naturel du bois et sa modernité à cause des plaques. Pour vous donner une idée de son utilisation, on peut par exemple cacher la ferme d’un carport par du bardage et ainsi utiliser, sans contrainte visuelle, les plaques métalliques.


Vissage

Assemblage par vissage

Plusieurs marques sont actuellement dans la course pour révolutionner les fixations en construction bois. Elles ont comme objectifs de toujours faciliter les assemblages des pièces en bois et de concevoir des vis résistant au cisaillement et à l’arrachement d’une plus large gamme de charge et surtout vers de plus importantes charges.

En effet, il est aujourd’hui possible d’assembler une ferme entière en utilisant de longues vis spéciales s’enfonçant dans les pièces de bois. C’est ce que nous propose HECO Schrauben. Grâce à la gamme HECO-TOPIX-CC CombiConnect définie comme étant une vis indispensable pour des charges de plus haut niveau, il est possible d’assembler transversalement les pièces d’une ferme bout à bout par enfoncement diagonal.

Vis bois de renforcement CombiConnect

HECO-TOPIX-CombiConnect

Les vis CombiConnect pour des assemblages résistants des pièces de grandes dimensions.

Plus d'infos


Mixte

Dans l’assemblage d’une ferme, il n’est pas rare d’opter pour deux techniques d’assemblages en même temps car les fixations entre les pièces ne sont pas les mêmes. Toujours est-il que les techniques par tenon-mortaise, par vissage et par plaque métallique peuvent être utilisées seules.

Assemblage par tenon mortaise et boulonnage
Assemblage par boulonnage et vissage
Assemblage par vissage et plaque métallique