Construire une rampe d’accès

bruno

Créer une rampe d’accès est la solution adéquate pour faciliter les déplacements. Surtout si on utilise fréquemment des matériels roulants. C’est aussi le dispositif d’accès obligatoire pour faciliter l’accès aux personnes à mobilité réduite.

Préparation
  • La pente de la rampe peut être douce ou raide selon votre choix.
  • La rampe doit être construite sur une base solide : Il est indispensable de niveler d’abord la base de la nouvelle rampe. Dresser une couche de gravier (ou même couler une couche de béton dans le cas où le sol est instable) par exemple. Ceci afin d’éviter que dans le temps, la rampe d’accès ne se détache de la construction.
Déterminer la pente

Devant l’ouverture de la porte, il faut déterminer le niveau voulu pour la rampe. Cette hauteur détermine la pente de votre rampe. Cette pente est exprimée en pourcentage (%). Voici une petite formule pour connaitre la pente :
Pente (%) = [Hauteur/ Longueur (L)] * 100

  • La rampe à construire se trouvera sur le pas de la porte, accolée à la construction. En pratique, il suffit de placer une planche entre le sol et le plancher de la porte pour trouver la pente en question. Essayez plusieurs positions jusqu’à ce que la pente vous satisfasse.
  • Puis, bien repérer et noter l’angle de la pente pour pouvoir le reporter ultérieurement sur le limon.
Installer la muralière
  • Tracer une ligne de niveau horizontale à 12 cm du bas de la porte pour localiser le bord supérieur de la muralière (1).
  • Découpez une muralière de section 5x10 de longueur égale à la largeur de la rampe à construire. La largeur de la rampe ne doit pas être inférieure à l’ouverture de la porte ; et même idéalement un peu plus large.
  • Placez la muralière sur la ligne de niveau tracée. Centrez-la par rapport au milieu de la porte.
Coupe du premier limon (1)
  • L(vert) : Emplacement de la rampe
  • H(vert) : Hauteur à franchir
  • Pour pouvoir bien déterminer les parties à couper, il faut mettre à plat le limon (sur le sol, une feuille de contreplaqué, ou sur la porte). Mais avant cela, prendre une équerre de charpente et tracer sur cette feuille de contreplaqué (ou autre support) deux axes (x,y) perpendiculaires en un point (0).L’axe des ordonnées (y) correspond au mur de notre cabane et l’axe des abscisses (x) correspond à la dalle.
  • Puis, à partir du point O, transférer la longueur L mesurée ultérieurement sur l’axe (y) le sol. De même, mesurer la hauteur (H) entre le sol et la partie inférieure de la porte. Soustraire cette mesure de 2,5 cm et, toujours à partir du point 0, transposer le résultat obtenu sur l’axe (x).
Coupe du premier limon (2)
  • a : Partie à enlever
  • b : partie à encocher
  • Maintenant placez le limon à découper sur le plan en tenant bien compte des marques faites précédemment. Marquez ces intersections avec les deux axes en prolongeant les axes dessus. La partie à couper se distinguera facilement.
  • Ensuite, créer une encoche de même dimension que la muralière au niveau de la partie supérieure du limon qui sera accoudée au mur. Assurez-vous que l’entaille soit bien parallèle à la première coupe.

Installer les autres limons
  • a= 30 cm
  • Testez le premier limon sur la poutre. Assurez-vous qu’il ne dépasse pas au dessus du plancher. Dans le cas contraire, faites les ajustements nécessaires.
  • Utilisez le premier limon déjà coupé et formé comme gabarit pour les autres. Pour servir de tasseau de bas, vous aurez besoin d’un madrier pour chaque extrémité et tous les 30 ou 40 cm. Coupez les limons comme précédemment.
  • Mettez en place les limons formés, vissez fermement les intersections avec la muralière et la cabane à l’aide des longues vis.
Installer les marches
  • Coupez plusieurs planches de section 5x15 d’une longueur égale à la largeur de la rampe, pour servir de plancher.
  • En commençant par le bas, la première marche sera fixée en lui donnant un surplomb de 2.5 cm. Fixer en laissant 0.5 cm d’espace entre les autres planches.