Les fixations de solives

Les solives et chevrons font parties des éléments qui sont les plus sollicités dans une construction en bois, il est donc très important de réussir la transmission des charges vers les poutres porteuses et pannes à travers des accessoires d’assemblages surtout lorsqu’on est contraint de fixer les pièces de façon perpendiculaire, afin de répondre à des exigences techniques de la structure, d’apporter une touche d’esthétisme, de réduire la hauteur occupée par l’ensemble, etc. Nous verrons dans cet article les différents types de fixations de solives allant de la plus simple à la plus complexe.

Voici un extrait gratuit du guide de construction :

Les sabots de solives

Un sabot de solive est un accessoire de pose d’une solive, d’un chevron ou autre élément sur la face d’une poutre, d’une panne, d’un poteau ou d’un mur afin d’éviter la pose par chevauchement des deux pièces et ainsi gagner en hauteur mais aussi pour des contraintes particulières sur la structure.

Quand on parle de poutre, de panne, de chevron, de solive, cela sous-entend que le sabot peut supporter les lourdes charges du plancher ou de la toiture. Le choix de la hauteur, de la largeur interne d’un sabot dépend respectivement du rôle de la pièce à supporter (pour un solivage, un minimum de 2/3 de la hauteur de la pièce et pour une fermette porteuse un minimum de 3/4 de cette hauteur), et de la largeur de la pièce à porter (un jeu de 2 mm maximum en sus de la largeur de la pièce, mais plus respectueusement de 1 mm).

Il existe cinq types de sabots de solives à savoir un sabot de solive à ailes extérieures, un sabot de solive à ailes intérieures, un sabot de solive à ailes extérieures gauche ou droite, un sabot de solive à ailes repliées intérieures gauche ou droite et un sabot de solive de 45° gauche ou droite.

  • Sabot de solive à ailes extérieures


Sabot de solive à ailes extérieures
Pose sabot de solive à ailes extérieures



Sabots à ailes extérieures

Séries SAE, SAEL, SBE, GLE, GSE

Plus d'infos

  • Sabot de solive à ailes intérieures


Sabot de solive à ailes intérieures
Pose sabot de solive à ailes intérieures



Sabots à ailes intérieures

Séries SAI, SAIL, GLI, GSI

Plus d'infos


  • Sabot de solive à aile extérieure gauche ou droite : à double rôle, ce sabot peut fixer les pièces aux extrémités évitant le débord d’une aile, ou bien peut être attaché ensemble sur la même pièce pour former un ensemble de pièce de sabot à ailes extérieures appelé "sabot à deux éléments". Pour la pose d’un sabot à aile extérieure gauche ou droite, il faut bien réussir la mise en œuvre des pointes sur la base des sabots.


Sabot de solive à aile extérieure gauche et droite
Pose sabot de solive à aile extérieure gauche et droite


Sabot deux éléments (droit et gauche)

Plus d'infos


  • Sabot de solive à ailes repliées intérieures gauche ou droite : adapté pour les fixations aux extrémités.
Sabot de solive à ailes repliées intérieures gauches
Sabot de solive à ailes repliées intérieures droites


Sabots aile repliée à l’intérieur

Séries JHR (droite), JHL (gauche)

Plus d'infos


  • Sabot de solive à 45° gauche ou droite


Sabot à 45° gauche
  • H : hauteur
  • L : largeur
  • P : profondeur
Sabot à 45° droite
  • H : hauteur
  • L : largeur
  • P : profondeur


Sabot à 45°

Plus d'infos


Il existe une très large gamme de dimensions de sabots de solives dont en voici quelques unes. Ces dimensions indiquées sont valables pour les sabots à ailes extérieures. Les sabots à ailes intérieures sont généralement déclinés dans une gamme de dimensions plus restreintes et sont marqués en bleu.






Largeur L (mm) Hauteur H (mm) Largeur L (mm) Hauteur H (mm)
4011045108
140138
4813651105
166165
195
601006498
130128
160
190
220
7012573125
155154
184
7612280100
152120
182140
150
180
210
9014598141
100120115193
140163
160120119
170140
200160
240180
280190
300240
320280
127187300
140139320
160160160
180200
240(1)240
280280
300320
320
180200200200
220240
240
280

(1) A partir de cette dimension, les sabots ont en général une épaisseur de 2,5 mm.

Attention, avant de porter votre choix définitif sur un modèle, vérifiez bien que vous pourrez réellement vous l’approvisionner. En effet, les commerçants ne stockent pas tous les modèles. Il faut aussi bien vérifier la charge admissible de la pièce disponible si elle correspond à votre structure.

Les sabots

Plus d'infos


Fixation de sabots
Fixation d'un sabot sur une poutre en bois. Fixation d'un sabot dans du béton

Les étriers

Étrier à encoches
Étrier à âme intérieure

Il s’agit d’une alternative à la fixation avec sabots. L’étrier à âme intérieure est fixé à la poutre receveuse ou sur du béton. Une rainure est pratiquée dans la pièce à fixer et reçoit l’âme de l’étrier. Etant donné que cette rainure n’étant pas complète sur toute la hauteur de la pièce, cette dernière repose sur l’étrier et tient en place même si elle n’est pas fixée. La pièce est ensuite fixée à l’étrier avec des clous traversant spéciaux.

Avec cette technique, on dissimule de façon quasi parfaite toute quincaillerie, tout en obtenant une fixation très solide. Par contre, sa mise en œuvre demande un outillage très coûteux, aussi bien pour réaliser la rainure dans la pièce que pour réaliser les trous de fixation qui doivent être parfaitement alignés. Cet outillage peut être loué mais les loueurs ne sont pas légions.

Il existe plusieurs types d’étriers, en voici trois qui peuvent être employés pour les assemblages en bois :

  • étrier à encoche (étrier invisible) : peut être réglable ou non suivant son angle de rotation généralement de 30° à 80°. Il peut supporter une charge admissible de 3 à 15 kN. On trouve une largeur "L" de 30 à 60 mm, pour une hauteur "H" de 190 à 250 mm et une profondeur "P" de la tête de l’ordre de 100 mm.
  • étrier à âme intérieure (étrier invisible ou non) : peut supporter une charge de 5 à 12 kN. On trouve une largeur de 70 à 80 mm, pour une hauteur de 130 à 230 mm et une profondeur de l’âme de l’ordre de 80 à 130 mm.
  • étrier à queue d’aronde : il est spécialement conçu pour un assemblage entre bois. Il peut supporter entre 4 et 13,5 kN. On trouve une largeur de 60 à 75 mm, pour une hauteur de 90 à 230 mm et une épaisseur de 6 à 10 mm.
Étrier à queue d’aronde

Étriers

Plus d'infos

Etrier à encoche invisible
Etrier à âme intérieure invisible
Etrier à queue d'aronde
Il existe aussi des étriers à queue d’aronde qui simplifie l’usinage


[...]

...Il y a une suite !


Pour lire la suite de l'article, devenez Membre

  • Ainsi vous découvrirez :
  • Les sabots de solives
  • Les étriers
  • Et de nombreuses illustrations haute-définition :
  • Sabot de solive à ailes extérieures
  • Pose sabot de solive à ailes extérieures
  • Sabot de solive à ailes intérieures
  • Pose sabot de solive à ailes intérieures
  • Sabot de solive à aile extérieure gauche et droite

  • Pose sabot de solive à aile extérieure gauche et droite
  • Sabot de solive à ailes repliées intérieures gauches
  • Sabot de solive à ailes repliées intérieures droites
  • Sabot à 45° gauche
  • Sabot à 45° droite

  • Étrier à encoches
  • Étrier à âme intérieure
  • Étrier à queue d’aronde


  • mais aussi le téléchargement du guide de construction COMPLET au format PDF, les vidéos de formation exclusives, les outils de calculs, les composants SKETCHUP, etc. etc.

    Pour devenir Membre, il suffit d’acquérir un de nos packs en fonction du type de projet que vous souhaitez réaliser :

Pack PERGOLA

Pack GLORIETTE

Pack CABANES & ABRIS DE JARDIN

Pack GARAGE

Pack TERRASSE BOIS

Pack CARPORT