Entretien et traitement de la charpente en bois

bruno

Le bois est un matériau incontournable lorsqu’il est question de la charpente. En effet, c’est l’un des matériaux qui est le plus souvent choisi dans la construction d’une charpente. Cependant, comme le bois est un matériau "vivant" du fait que c’est un matériau biologique, il est très souvent exposé à des ennemis qui ont tendance à fragiliser et à provoquer la dégradation de la charpente. Pour que votre charpente en bois dure dans le temps et pour qu’elle ne présente aucun danger, il est très important d’assurer son entretien et son traitement.

Les ennemis de la charpente en bois

Avant de pouvoir entretenir et traiter convenablement la charpente, vous devrez d’abord connaître les différents ennemis qui s’attaquent au bois de votre charpente. En effet, cela vous permettra de déterminer la marche à suivre.


Au fil des années, les principaux ennemis de votre charpente en bois sont les insectes xylophages et les champignons lignivores qui détériorent le bois.

Pour savoir si votre charpente est infestée par des insectes, il vous suffit de cogner légèrement sur le bois à l’aide d’un marteau. Si votre bois sonne creux lorsque vous cognez, votre charpente est donc infestée. Dans le cas contraire où le bruit sonne plein, c’est que votre bois n’est pas infesté.

L’entretien de votre charpente : le traitement préventif

Si votre charpente n’est pas infestée, cela ne veut pas dire qu’elle est hors de danger. En effet, il est toujours important de l’entretenir au mieux. L’entretien de votre charpente passe par le traitement préventif.

Si votre charpente a déjà passé le cap des 10 ans, il est fortement recommandé de la traiter, même si elle n’est pas infestée. Le traitement préventif vous permettra de réduire les risques d’infection de votre bois. Ainsi, votre charpente pourra durer plus longtemps.

Le traitement curatif

Si votre charpente est infestée, que ce soit par des insectes ou des champignons, vous devrez obligatoirement la traiter car votre charpente peut alors devenir dangereuse pour tous les usagers. Si vous remarquez que votre charpente est infestée, vous devrez demander un diagnostic afin de déterminer l’origine de l’infection de votre charpente et l’étendue des dégâts causés.

Dans le cas où votre charpente est attaquée par les champignons, vous devrez déterminer les zones d’humidité de votre charpente et les supprimer tout en calfeutrant les zones de fuites. Il est également important de vous assurer de créer une bonne ventilation afin d’éviter que les champignons reviennent une fois traités.


Si votre charpente est infestée par des insectes, le traitement va se faire par injection. Le principe de l’injection est de forer des puits dans le bois afin d’y injecter le produit. Pour l’injection, vous avez deux choix possibles. En effet, vous pourrez faire appel aux services de professionnels ou faire l’injection vous-même. Dans le deuxième cas, vous devrez vous munir du produit contre les insectes mais aussi vous munir d’une bonne protection (combinaison, lunettes, gants, masque) car le produit est nocif pour la peau.